AU PAYS DU DESERTEUR

VISITE DU VIEUX VILLAGE EN SUIVANT LES TRACES DE CE VAGABOND ET PEINTRE VENU DE FRANCE AU MILIEU DU 19ÈME SIÈCLE.

Informations pratiques

Quand? Toute l’année
Durée? Entre 2h et 4h
Prix? A partir de CHF 200.-

Le Déserteur, Charles Frédéric Brun de son vrai nom, est un vagabond français. Echoué dans les montagnes du Valais central, il fut néanmoins nourri par une population luttant chaque jour de l’année pour sa survie. Il est aperçu pour la première fois dans notre région en automne 1846 ou 1847. Nendaz sera sa terre d’accueil jusqu’à sa mort en 1871.
• Pourquoi a-t-il été accueilli?
• Comment a-t-il vécu dans ces vallées?
• Quels chemins a-t-il arpentés?
• Quelles traces restent de lui?
Nous chercherons les réponses à ces questions en nous baladant à travers les vieux villages. En découvrant les chapelles et les églises, nous parcourrons la vie de Charles Frédéric Brun qui, au travers de ses peintures, fit entrer un peu de bonheur et de couleurs dans les familles paysannes.
Avec ce personnage comme fil conducteur, nous nous immergerons dans le passé et dans la vie des habitants de Nendaz avant la construction du barrage et l’arrivée du tourisme. De la station touristique moderne, nous cheminerons sur les anciens sentiers, souvent uniques voies de communication entre les villages.
Nous nous laisserons séduire par les images joyeuses du Déserteur, nous partirons dans le pays du merveilleux avec la légende de Saint-Michel et vibrerons au son mélodieux du carillon de l’église de Basse-Nendaz.

AU PAYS DES BISSES

SUR LES PAS DU GARDIEN DU BISSE À LA DÉCOUVERTE D’UNE PAGE IMPORTANTE DE L’HISTOIRE DU VALAIS

Informations pratiques

Quand? Sur demande (printemps, été, automne)
Durée? Entre 2h et 4h
Prix? Dès CHF 200.-

Les bisses sont des canaux d’irrigation souvent à ciel ouvert, cheminant le long des coteaux. Ils amènent l’élément indispensable à la vie: l’eau! Cette eau provient des glaciers. Elle s’écoule dans la rivière La Printse et est déviée dans ces canaux afin d’arroser les prairies, les vergers d’abricotiers et les cultures de framboises de la région de Nendaz. Construits par nos ancêtres, ils remplissent encore aujourd’hui un rôle primordial dans l’agriculture locale.
• Pourquoi des bisses en Valais central?
• Quel est le rôle du garde du bisse?
• D’où vient le bisse et où va-t-il?
• Peut-on boire l’eau du bisse?
• Quelle est cette fleur aux feuilles sans coutures qui pousse le long du bisse?
Nous chercherons les réponses à ces questions sur les sentiers des bisses. Cette balade nous emmènera sur des chemins en pente douce, à la découverte de différents milieux de végétation. Tout au long du parcours, nous pourrons admirer le travail incroyable exécuté par nos ancêtres pour construire ces bisses.
Cette promenade se déroule dans la région des mayens de Planchouet.

Intéressé ? Contactez :

Yvette Martignoni
Accompagnatrice en montagne
Guide du patrimoine
Tel : 0041 (0) 78 625 08 34

yvette.m@netplus.ch

Anita Stadelmann
Accompagnatrice en montagne
Tel : 0041 (0) 79 324 72 53

anita@zigzago.ch

www.zigzago.ch